Recommandations de voyage - Covid-19 : Pour plus d’informations, cliquez ici

Réservez votre hôtel à Rethymnon en Crète

Découvrez notre sélection d'hébergements à Rethymnon et sa région

Hôtel seul
Hôtel + Vols
Pour rechercher un hôtel ou une destination, merci de renseigner les informations ci-dessus
Pour rechercher un hôtel ou une destination, merci de renseigner les informations ci-dessus

Réthymnon, une belle cité portuaire du nord de la Crète

Située sur la côte nord de la Crète, à mi-chemin entre La Canée et la capitale Héraklion, Réthymnon s’étend des collines jusqu’à la mer Egée, enroulée autour d’un petit port vénitien bordé de palmiers et de bateaux colorés, ponctué çà et là de canons oubliés par les Turcs. Troisième plus grande ville de l’île, elle compte près de 30 000 habitants qui se mêlent à l’afflux des touristes venus se perdre dans le dédale de ses rues étroites et pavées. Si Réthymnon attire autant les voyageurs, c’est en raison du charme provincial de sa vieille ville particulièrement vivante et préservée, de ses nombreuses boutiques et terrasses animées, de sa longue plage dorée bordée de bars et de tavernes. Un endroit plein de surprises à découvrir…

Découverte de Réthymnon dont le cœur historique est aussi préservé qu’animé

Héritière d’une histoire particulièrement riche dont témoigne chaque recoin de sa vieille ville, Réthymnon fait partie de ces endroits où il fait bon flâner et se perdre. Au fil de ses placettes et ruelles pavées fleuries de bougainvilliers, bordées de terrasses et d’échoppes animées chargées de chapeaux, de sandales et de bijoux, de petites épiceries et d’étals de fruits juteux, cette cité portuaire dévoile un cœur historique parmi les mieux conservés de l’île. Entre forteresse vénitienne et belles demeures ocre ornées de lourdes portes en bois sculpté, églises byzantines, coupoles et minarets d’anciennes mosquées ottomanes, passages voûtés et vieux port vénitien colonisé par les restaurants, la fière cité n’a rien à envier à ses voisines !

 

 

Que voir à Réthymnon ? Les sites à ne pas manquer !

 

- La forteresse vénitienne, la mosquée Ibrahim Khan et la chapelle St Spyridon : surplombant la colline de Paleokastro, à l’extrémité nord de la ville, cette forteresse du 16e siècle arbore d’épais murs de pierres blondes qui forment comme une étoile défensive ponctuées de bastions. Un bel observatoire pour admirer le panorama sur la ville, les montagnes et le bleu sans limite de la mer Egée. Non loin, vous pourrez voire l’ancienne église de Saint-Nicolas, convertie sous l’occupation turque en une mosquée dédiée à Ibrahim Khan : le plafond de son immense dôme est entièrement décoré de mosaïques. Bâtie à flanc de roche, juste sous le fort vénitien, la chapelle byzantine de St Spyridon dévoile quant à elle des icônes richement peintes, ainsi que d’étonnants objets laissés comme offrandes lors de prières pour les malades…

- La vieille ville de Réthymnon : n’hésitez pas à vous perdre dans les rues étroites et pavées du quartier historique. Toujours joyeux et animé, ce dernier dévoile de belles façades vénitiennes, patinées par les siècles ou rénovées, des bâtiments de style néoclassique aux moulures bien symétriques, ainsi que de belles places et fontaines, comme celle de Rimondi. Construite en 1626 par un gouverneur vénitien inspiré, ornée par trois colonnes corinthiennes surmontées de têtes de lions, cette fontaine couvrait autrefois une grande partie des besoins en eau des habitants de la ville. Dans ce quartier passionnant, vous pourrez également admirer les arches semi-circulaires de la Loggia du 16e siècle où les Vénitiens se retrouvaient pour discuter des affaires publiques et économiques de la région. Après avoir vu l’église Agios Frangiskos avec son toit en bois, ainsi que la mosquée Nerantzes, avec son triple dôme et son minaret élancé, rendez-vous donc sur le vieux port vénitien pour boire un verre en terrasse, face aux bateaux colorés…

 

 

Les activités à faire à Réthymnon et ses environs

 

- Musée archéologique : situé dans l’église vénitienne de Saint-François, ce musée présente des collections dédiées aux périodes minoenne, byzantine et vénitienne.

- Musée d’art contemporain : créé en 1992, ce musée accueille des expositions temporaires ainsi qu’une exposition permanente d’œuvres des années 50 à nos jours, dessins, aquarelles et peintures à l’huile d’artistes locaux comme Lefteris Kanakakis.

- Musée d’art historique et populaire : occupant un élégant édifice vénitien du 17e siècle, ce musée est dédié à la vie rurale traditionnelle crétoise et présente toutes sortes de vêtements folkloriques, de la vannerie, des tissages, poteries et outils agricoles.

- Profiter de la plage : riche en musées et vestiges architecturaux hérités de l’occupation vénitienne et ottomane, Réthymnon est également appréciée pour la longue plage de sable qui part du port et longe tout son centre-ville, bordée de cafés, de disco-bars et de restaurants. Longue de 13 km, elle n’est jamais bondée, même au plus fort de l’été.

- Armeni et Gerani : ponctuée de vallées et de montagnes que l’on sillonne en empruntant des routes en lacets, la région de Réthymnon regorge de grottes et de sites archéologiques. Vous pourrez ainsi découvrir les grottes de Gerani où règnent stalactites et stalagmites, ainsi que le village d’Armeni, réputé pour son cimetière et ses tombes minoennes.

- Monstère d’Arkadi : situé à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Réthymnon, ce monastère orthodoxe du 16e siècle dévoile une architecture gracieuse largement influencée par la Renaissance vénitienne. Haut lieu de la résistance crétoise à l’occupation ottomane, ce monastère qui abrite toujours une communauté religieuse est reconnu par l’Unesco en tant que « Monument de la Liberté ». Très beau site…

Séjourner à Réthymnon en famille

Les enfants adorent se perdre dans le labyrinthe de ruelles pavées de la vieille ville de Réthymnon, jouer avec l’eau fraîche des fontaines, essayer des sandales ou des chapeaux dans l’une des nombreuses boutiques du centre, courir sur les quais du vieux port et grimper sur les vieux canons hérités de l’occupation turque. Si le Musée archéologique intéresse davantage les parents que leurs bambins, ces derniers apprécieront sans doute l’ambiance du Musée historique et d’art populaire, avec ses costumes traditionnels et sa reconstitution d’anciennes échoppes crétoises. Avec eux, vous pourrez également profiter de la plage ou visiter Biotopoi Nature Park, un parc ludique dédié aux différents écosystèmes crétois, aux espèces végétales et animales qui peuplent l’île. Outre un superbe panorama, vous pourrez y acheter toutes sortes de produits naturels régionaux.

Les spécialités de Réthymnon

Particulièrement animée, et ce toute l’année, Réthymnon est une ville conviviale où tout est prétexte à faire la fête, qu’il s’agisse de la soirée des sardines, de la tonte des brebis ou encore du carnaval… Entre juillet et août, le Jardin botanique accueille la Fête des vins : durant quelques jours, les dégustations culinaires se suivent joyeusement, rythmées par les danses et musiques traditionnelles.

Les + d’un séjour à Réthymnon

  • Un cœur historique préservé et animé
  • Une architecture aux multiples influences
  • Un port de pêche coloré
  • Une immense plage bordée de restaurants
  • Un arrière-pays montagneux ponctué de monastères, de grottes et de sites archéologiques